VITOGAZ vous informe: Progression du chiffre d’affaire de Rubis

Le chiffre d’affaires de Rubis tiré par des acquisitions en
2015

Tout d’abord, le groupe français Rubis, spécialisé dans le stockage et la distribution de produits pétroliers, a enregistré une progression de 4% de son chiffre d’affaires en 2015, tiré par des acquisitions. D’ailleurs, les ventes se sont élevées à 2,91 milliards d’euros l’an dernier, contre 2,79 milliards d’euros en 2014, a précisé Rubis dans un communiqué.

En effet, elles ont bénéficié d’une hausse de 21% des volumes à 2,87 millions de m3 dans la branche Energie. Cette branche est dédiée à la distribution de carburants, à la suite notamment d’un élargissement du périmètre d’activité dans la zone Afrique.

 

De plus, Rubis a acquis l’an dernier, auprès de Shell et Total, la Société réunionnaise de produits pétroliers (SRPP), premier opérateur local avec un réseau d’une cinquantaine de stations-service.

 

A périmètre constant, les volumes ont progressé moins fortement, de 4%.
Au total, Rubis Energie affiche un chiffre d’affaires en hausse de 5% à 2,07 milliards d’euros.

 

L’activité support et services, en hausse de 8% à 555 millions d’euros, a été tirée par l’intégration de la raffinerie antillaise Sara et de la société Eres, spécialisée dans le transport de produits bitumineux.

 

Enfin, la division Terminal, qui gère des terminaux de stockage, s’est repliée de 7% à 293 millions d’euros, affectée par le repli de l’activité de négoce de produits pétroliers.

 

RUBIS | ROYAL DUTCH SHELL PLC | TOTAL

« Paris, 11 févr. 2016 (AFP) »