VITOGAZ: Baromètre GPL – Mars 2014

VITOGAZ VOUS PRÉSENTE AU TRAVERS DU CFBP : LE BAROMÈTRE GPL MARS 2014

Avec une différence moyenne de prix entre 0,64 € à 0,45 € le litre par rapport aux autres carburants sans plomb et Gazole le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe.
Pour rappel, en France, près de 1 750 stations-service proposent du GPL (soit 1 station sur 7) et des tarifs réduits et gratuité sont en vigueur dans de nombreux parkings publics pour les véhicules GPL au titre de leurs atouts environnementaux.

gpl carburant cfbp vitogaz mars 2014

Offre de véhicules : Le renouveau du GPL

Afin de suivre cette tendance, les constructeurs automobiles développent leurs offres et misent sur les énergies alternatives. A noter que Renault, a lancé en mars 2014 la nouvelle Clio IV GPL (modèle 1,2L essence de 70 CV). Ce bloc moteur dégage 116G de CO2 par km pour une consommation avoisinant les 7L/100km.

 

 

Un paradoxe en France : même si les constructeurs, y compris français, maîtrisent la technologie GPL et produisent dans leurs usines plusieurs modèles GPL, ils ne les proposent à la vente qu’à l’étranger et pas en France. L’offre de véhicules GPL proposée aux Français reste donc très limitée. En Italie par exemple, ce sont plus de 100 modèles de véhicules GPL constructeurs, dont certains français, qui sont proposés aux automobilistes. D’après l’UNRAE, l’organisation italienne représentant les constructeurs étrangers, la 207 Peugeot GPL s’est vendue à 3 875 exemplaires en 2013 et 277 Clio Renault GPL ont été vendues sur le seul mois de décembre 2013.

 

Europe : Accord entre le Conseil et le Parlement en faveur du GPL

 

 

Le 20 mars 2014, le Conseil et le Parlement européens ont conclu un accord afin de promouvoir les carburants alternatifs sur terre et en mer.
Les pays de l’Union Européenne devront assurer que suffisamment de stations de recharge et de points de ravitaillement soient disponibles sur leur territoire pour permettre aux camions, voitures et navires de pouvoir circuler librement sur les routes et voies navigables européennes. Le réseau GPL ne sera pas concerné par cette obligation de développement car la France et l’Union européenne disposent d’ores et déjà de suffisamment de stations de GPLc, respectivement 1750 et 28 000, réparties sur tout le territoire.

Le GPL est reconnu comme un carburant alternatif et une technologie viable sur le long et moyen terme. Le texte reconnaît en effet le rôle joué par le GPL
en tant qu’énergie alternative pour améliorer la qualité de l’air et réduire les émissions de CO2 et de polluants. Il souligne également que le GPL est approprié sur route et voie fluviale qu’importe la distance à parcourir, tant pour le transport de passagers que le fret de marchandises, mais également sur mer pour des courtes distances.

Pour plus d’informations : www.europarl.europa.eu

 

A propos du Comité Français du Butane et du Propane
Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.

Pour plus d’informations : www.cfbp.fr , www.gpl.fr

 

Source : CFBP